06 septembre 2010

LA VÉRITÉ

<!-- @page { margin: 2cm } PRE.cjk { font-family: "NSimSun", monospace } P { margin-bottom: 0.21cm } A:link { so-language: zxx } --> La vérité, tout le monde s'en fout. S'informer en interrogeant les gens autour de soi et se fier à ce que vous disent les gens bien informés est l'usage le plus courant et la sagesse même. Mais les activités humaines sont collectives et peuvent être analysées en termes de jeu parce que, pendant la durée d'une partie, la vérité à laquelle les joueurs se réfèrent est la règle... [Lire la suite]
Posté par rjondeau à 08:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

01 août 2010

Penpals

Un peu perclus et prisonnier d'un arrondissement où il y a des gaz d'échappement dans toutes les rues et de l'escroc à tous les étages, je ne fréquente guère les gens d'ici. Je m'échappe par Skype où je retrouve des amis de tous les pays du monde rencontrés sous prétexte qu'ils voudraient ou auraient voulu apprendre le français, dont certains vraiment, car la moitié d'entre eux sont professeurs de français en titre à Santa Fe ou Hochiminhville, Toronto ou Novovosibirsk et bien d'autres endroits,Je m'adresse à eux ici. One penpal sent... [Lire la suite]
Posté par rjondeau à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mai 2010

Le by-pass

J'essaye ici de préciser cette distinction entre les perceptions tactiles-visuelles et les impressions plus intellectuelles que sont le relations verbalisées dont j'ai tiré des conséquences dans le message précédent. Alberti fait une théorie de la perspective géométrique, donc passe par des concepts de formes obtenus par abstraction: des droites, des cercles, etc...A partir de là, Piero della Francesca, par exemple, va appliquer la perspective aux emboitements qui servaient à placer les personnages, puis on va conserver la... [Lire la suite]
Posté par rjondeau à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mai 2010

TROMPER DETROMPER

Auras-tu toujours des yeux pour ne pas voirRacineJe l'ai vu, dis-je vu, de mes propres yeux vu, ce qui s'appelle vu.Molière Qu'il s'agisse de tromper ou de détromper, il s'agit d'un processus déterminant, mais très difficile à repérer et encore plus à mesurer. Mais nous sommes dans un moment particulièrement favorable pour l'observer, et c'est de là que je pars.Le processus que je vais schématiser se déroule rarement complètement. Il est arrêté quand il est compris et maitrisé. Mais quand l'est-il ? A - LE SCHEMA1 - La concurrence... [Lire la suite]
Posté par rjondeau à 12:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 avril 2010

L'art oratoire, le parasite et l'ôtage.

Au moyen-age, si on voyageait seul, on rencontrait forcément des voleurs qui vous dépouillaient. On a mis des siècles à  pacifier les campagnes et aujourd'hui les voleurs se sont mis ailleurs. Mais dans tous le débats publics, il y a des parasites. Il y a deux jours, j'écoutais des américains coincés à Paris par le nuage, qu'on avait exhibés dans un séminaire. On traduisait phrase par phrase. L'un d'eux s'est mis à parler français. La traductrice a continué à traduire. On lui a crié "Mais on comprend !". Cela ne l'a... [Lire la suite]
Posté par rjondeau à 11:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
20 mars 2010

Le crime d'obéissance

Il consiste à faire ce qu'on vous dit de faire au lieu de ce qu'il faut faire. Nous en sommes là et c'est une étape par laquelle il faut passer avant de qualifier la désuétude de l'état et d'examiner s'il faut le remplacer par autre chose ou pas.La dictature est passée de l'état de symptôme à l'état de fléau. Je ne parle pas de la réalité, mais de la représentation qu'on s'en fait car ce qu'on appelle la réalité se compose d'une toute petite partie de connaissance expérimentale, si petite qu'elle est inconcevable autrement que... [Lire la suite]
Posté par rjondeau à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 janvier 2010

Le jugement

Les crapoteux accusent Dominique de Villepin de n'avoir pas été élu, en sous entendant qu'il méprise le suffrage universel. Ce sous-entendu sournois peut être validé: pourquoi ne le mépriserait-il pas ?Car un élu local est généralement un démagogue aviné et un élu national un escroc acoquiné avec l'engeance médiatique. S'occuper du bien public n'a rien avoir avec ces compromissions. Un juge qui rend la justice, comme un grand commis peuvent se rendre utiles et contribuer au bien public quand les circonstances les mettent en état... [Lire la suite]
Posté par rjondeau à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 janvier 2010

Pronostic

J'ai demandé à tout un chacun, toute la journée, quel était son pronostic pour demain. Il est vrai que c'était à Paris, et surtout dans le 7ème arrondissement dans les milieux populaires, les gens qu'on rencontre dans les cafés.Ils vivent dans le pronostic, quelquefois pour les courses de chevaux, plus souvent pour les matchs de football et de rugby, car le pronostic fait partie de leur vie.Mais quand je leur ai demandé leur pronostic pour demain, ils étaient interloqués. Ils ne voyaient pas de quoi il s'agissait. J'insistais. Ils... [Lire la suite]
Posté par rjondeau à 22:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
11 novembre 2009

La fin des bourgeois ?

Si en vous réveillant, vous vous demandez ce qu'il faut que vous fassiez, vous choisissez de faire ce qui ne sera pas fait si vous ne le faites pas vous-même, parce que vous êtes parti d'une vue d'ensemble de ce que vous pourriez faire. C'est ainsi que l'esprit d'initiative fait vivre des équipes, et ensuite l'esprit d'équipe lie les équipes entre elles pour faire vivre des sociétés plus étendues comme quand on a créé un état pour établir la paix civile, ou des communes pour organiser la distribution de l'eau ou le tout à l'égout. ... [Lire la suite]
Posté par rjondeau à 03:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
02 novembre 2009

En dessous du niveau de la merde

Personne ne l'embaucherait, même à la sécurité sociale. Sa connerie et sa pose sautent aux yeux. Un aliéniste pourrait, peut-être, s'occuper d'elle. Mais ce n'est pas d'elle qui'l s'agit. Elle est là où on l'a mise. Elle y sert de larbine à ceux qui l'emploient, mais -regardez sa pose - "elle a sa dignité". Elle veut être "bien vue", et "bien en vue". Elle peut "cracher sur Chirac". C'est, d'ailleurs, tout ce qu'elle peut faire. Cà s'appelle Xavière Siméoni, c'est "juge... [Lire la suite]
Posté par rjondeau à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]