11 août 2005

confidences professionnelles

confidences professionnelles Victor Hugo raconte les propos de Louis Philippe lui tenait . Le ton, l'esprit et la manière de penser pourraient être plus proches de la réalité que certaines spéculatons publiées par des journalistes: "Il y a des Anglais, et des plus hauts placés, qui ne comprennent rien aux Français. Comme ce pauvre duc de Clarence, qui a depuis été Guillaume IV. Ce n'était qu'un matelot. Il faut se garer de l'esprit matelot, je le dis souvent à mon fils de Joinville. Qui n'est qu'un marin n'est ... [Lire la suite]
Posté par rjondeau à 04:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 août 2005

"transfert" et Cie

L'isolement Quand j'étais conseil d'entreprise, j'entendais les patrons me dire: "Né d'une  famille pauvre mais honnête, et à la seule force du poignet, j'ai réalisé une oeuvre considérable, mais je suis mal entouré."Pour comprendre cette manière de se voir seul, il faut comprendre l'isolement comme un acte et non comme un fait. Cet acte transforme la réalité en une représentation où figure une solitude qui n'existe pas dans la réalité.Les gens qui parlent de tranfert, de communication, ou plus ... [Lire la suite]
Posté par rjondeau à 05:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,