15 mars 2008

Karishma au Tarazoute

Dans une société de vérité révélée, infectée d'éducaiton nationale; le discours et le dialogue se livrent une guerre si féroce qu'elle sous-tend les relations sociales dans de très nombreuses circonstances. La rivalité entre les deux formes de commerce s'infiltre ces jours-ci jusque sur les marchés, marchés aux légumes où des minauderies vous tendent des prospectus électoraux, ou marché du livre où des prêcheurs enragés voudraient substituer le Livre au livre.Il y a environ 15 ans, quand Marc Sautet avant lancé le Café des Phares, et... [Lire la suite]
Posté par rjondeau à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 novembre 2007

René Girard à l'académie

Capté par la vanité, il entre au frigidaire où se conservent les immortels, mais son arrivée réchauffe le frigidaire et le ranime.  Michel Serres, aux propos habituellement ternes, prononce un discours tonitruant comme si un coup de cymbale donnait du nerf au violoniste qui couinait d'habitude. Il déclare posément qu'un bâtiment en pierres de taille est une lapidation figée. On n'est plus dans le baroque et Marc Fumaroli est hors-jeu.Ici, René Girard en est si étourdi qu'il se fait petit et se cache derrière... [Lire la suite]
Posté par rjondeau à 08:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 décembre 2005

Philosophie

1 - Au niveau zéro, c'est une alternative à la psychologie, comme l'objet (l'épingle) est une alternative à la sensation (çà pique), et au niveau en dessous de zéro (le cartésianisme), cela fonctionne comme le renvoi vers l'extérieur de ce qui nous en vient. Vue ainsi, c'est une calamité que Paulhan définit très bien:"La métaphysique semble bien avoir consisté jusqu’à nos jours dans dans un effort par lequel le philosophe, d’abord retranché du monde et le voyant de haut, forme des objets de ce monde divers équivalents abstraits... [Lire la suite]
Posté par rjondeau à 07:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
24 juillet 2005

le sophisme de Koronéos

Cosmas Koronéos répète inlassablement que l'homme fait partie du monde dans lequel il vit. Il prétend nous le montrer, mais nous y résistons car si l'expérimentateur fait partie de l'expérience, l'observateur ne fait pas partie de l'observation. Tout au plus pourrait-on dire que sa manière d'en rendre compte est influencée par sa personnalité, son passé, ses souvenirs, ses références. Mais si notre écoute est tournée vers la réalité et que nous recueillons des observations d'un témoin, nous voulons distinguer son observation de... [Lire la suite]
Posté par rjondeau à 05:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :